Suivant une blessure par commotion cérébrale, les premières 24 à 48 heures sont les plus cruciaux dus au potentiel de blessures plus sérieuses sous-jacentes qui pourraient requérir une attention médicale immédiate comme un saignement ou une enflure dans le cerveau. Le patient devrait être surveillé de près pour au moins 3h suivant la blessure par un adulte responsable pour surveiller toute détérioration dans sa condition puisque cela pourrait indiquer un saignement ou une enflure sérieuse dans le cerveau. Ne pas permettre au patient blessé de dormir pour ces 3 heures initiales. Le patient devrait être réveillé toutes les 2 heures tout au long de la première nuit pour s’assurer qu’il peut être éveillé et savoir où il se trouve.

Chez Complete Concussion Management™, nous souhaitons garder tout le monde en sécurité autant que nous le pouvons, veuillez donc prendre toutes vos précautions, spécialement lorsque l’un des symptômes suivants est présent. Ce sont des signes de conditions potentiellement sérieuses ou mortelles qui nécessitent une attention médicale immédiate au service des urgences le plus près:

        • Maux de tête sévères ou qui empirent
        • Très somnolent ou qui ne peut être réveillé
        • Vomissements
        • Intoxication aux drogues ou à l’alcool au moment de la blessure
        • Trouble dans la mémoire à court terme (ne pas se souvenir de quelque chose qui vient tout juste de se produire, répéter sans cesse les mêmes questions)
        • Convulsion
        • Niveau de conscience et de vigilance décroissants (ne pas se souvenir des gens ou des endroits)
        • Liquide ou sang sortant des oreilles, du nez, de la bouche ou des yeux
        • Ecchymose derrière les oreilles, œil au beurre noir, points très sensibles sur le visage
        • Incapacité de se remémorer des évènements menés 30 minutes avant blessure ou 30 minutes après la blessure
        • Instabilité sur ses pieds
        • Trouble d’élocution
        • Faiblesse ou engourdissement dans les bras ou les jambes
        • Mécanisme de blessure dangereuse comme être frappé par un véhicule à moteur, être éjecté hors d’un véhicule à moteur ou une chute de plus de 3 pieds ou 5 marches

Il est important que les patients ayant subi une commotion cérébrale reçoivent une évaluation neurologique adéquate ainsi que des conseils de prise en charge adéquats le plus tôt possible après la blessure puisque cela a un impact important sur leur récupération. Veuillez prendre un rendez-vous avec votre clinique Complete Concussion Management™ la plus près dans un délai de 24 à 48 heures après que la blessure soit survenue. Pour trouver la clinique CCMI la plus près, href= »https://courses.completeconcussions.com/find-a-clinic/ »>veuillez cliquer ici..

Choses à faire ET À NE PAS faire pour les 24 à 48 premières heures

      1. NE donnez PAS  de médication! Cela pourrait cacher des signes d’une condition qui s’aggrave et pourrait augmenter le risque de saignements dans le cerveau.
      2. Le repos est important pour la récupération, toutefois NE PAS  permettre à l’athlète d’aller dormir pour au moins 3 heures après la blessure – cela est à surveiller parmi les signes d’une condition qui s’aggrave.
      3. Le faire lever debout  périodiquement et leur faire fermer les yeux avec les pieds joints pour vérifier des signes d’un problème d’équilibre. Si la condition se détériore, l’emmener au service d’urgence pour une évaluation..
      4. Pour la première nuit suivant la blessure, réveiller l’athlète toutes les 2 heures pour vérifier sa réactivité. S’assurer qu’il se réveille facilement et qu’il sait où il est..
      5. Prendre un rendez-vous pour une évaluation complète dans un délai de 2 jours après la blessure. Il est préférable que le rendez-vous soit pris pour la journée tout de suite après.

*Exonération: Cette information est conçue pour éduquer et sensibiliser. Cette information ne fait pas partie d’une évaluation médicale appropriée. Complete Concussion Management™ n’assume aucune responsabilité de blessure ou de décès causé par un manque de signalement à un professionnel médical.

This post is also available in Anglais